Un été à l’italienne

Ciao tutti ! 


On espère que vous avez passé un bel été et de bonnes vacances. Nous sommes de retour, reposés et heureux de vous retrouver après notre mariage et notre long périple en Italie, un roadtrip à mi-chemin entre la lune de miel et le voyage d’inspiration, ponctué de visites à nos fournisseurs. C’était magique ! On va tout vous raconter et vous partager nos bonnes adresses, au cas où vous envisageriez à votre tour un séjour en contrées transalpines.  


L’été et ses douces vacances ont commencé pour nous un 10 juillet pas tout à fait comme les autres, puisque, devant nos familles et nos amis, Adrien et moi, nous nous sommes dit « oui ». La période estivale a donc démarré avec beaucoup d’émotions, de bonheur, de danse et un sacré mais joyeux mal de crâne !  

Nous sommes ensuite partis sur les routes italiennes pour notre lune de miel. Depuis toujours, nous sommes amoureux de l’Italie, un pays splendide, unique, où tout va très vite, avec ces vespas qui vous frôlent, cette langue qui chante et ces discussions animées ; mais où tout est aussi figé dans le temps, intact et pur : les anciennes trattorias de Florence où toute la famille travaille et qui se transmettent d’une génération à l’autre, les vestiges de Rome, les plages des années 70 d’Ischia… C’est ça la dolce vita finalement, une forme de vie facile, oisive, à la fois palpitante et emprunte de temps longs...


Nous sommes partis 27 jours exactement, et nous avions prévu un superbe itinéraire : Camogli, Florence, Monteriggioni, Sienne, Tuscania, Rome, Ischia, Naples, Amalfi, Nardo et Bologne. On vous raconte. 

Juste en dessous de Gênes et dans la péninsule de Portofino, Camogli est un village au bord de la mer. Nous y arrivons juste au coucher du soleil. Après une balade entre les maisons colorées et sur le front de mer, nous essayons de trouver un restaurant, mais tout est réservé ! On ne recommandera pas la trattoria sur laquelle nous nous sommes rabattus ce soir-là (c’est ça aussi les aventures de vacances).  


Bonnes adresses à Camogli : 

Pour boire un verre : Bar Dai Muagetti - Via Mortola, 2

Pour dîner sur le front de mer : La Camogliese - Via Giuseppe Garibaldi, 76 


Si vous avez un peu de temps, il y a une belle excursion à faire en bateau dans la baie de San Fruttuoso de Camogli où se trouvent, dans des criques, l’Abbaye San Fruttuoso de Capodimonte et la Torre Doria et, pour les amateurs de plongée, sous l’eau, le Christ des Abysses. Vous pouvez aussi y aller à pied, mais il faut compter 3 heures. 

À Florence, nous retrouvons Faustine, notre designer de maroquinerie. Oui, on est incorrigible, on ne peut pas s’empêcher de joindre l’utile à l’agréable. 


Faustine vient souvent à Florence pour le travail. Elle nous embarque alors à travers la ville, nous fait découvrir le Ponte Vecchio, le Duomo, le musée des Offices et Gucci… Une guide touristique parfaite ! Après un aperitivo bien copieux dans la Via de Neri, et un bon dîner, nous partons dormir. 


Le lendemain, nous partons à Scandicci, en périphérie de Florence, chez notre fabricant de sac à main, 3C Pelleteria, pour finaliser les derniers détails. Spoiler alert : le Crossbody RÉUNI sera disponible en précommande le 7 septembre. 


Puis, nous quittons Faustine pour aller rendre visite à Testi, notre fabricant de bijoux, pour contrôler l’avancée de la production (livraison toujours prévue pour début octobre).


Le soir, nous dînons à la Trattoria Cammillo - juste merveilleux - où on vous recommande surtout les beignets de feuilles de sauge et les spaghettis à la boutargue. Avant de partir, visite du Palazzo Pitti et des jardins de Boboli et petite glace chez Sbrino . 

À Sienne, nous nous perdons dans la ville, dans les petites ruelles aux pavés glissants, entre les petites églises, les fontaines et les palazzos. On s’assoit un instant sur la Piazza del Campo devant la grande Torre Del Mangia, pour admirer le duomo (cathédrale)… Nous finissons la journée devant un succulent plat de pâtes à la Grotta Santa Caterina da Bagoga. 

Puis direction Rome, que nous attendions avec impatience, avec Etienne Daho pour bande son dans la voiture. Rome, c’est étourdissant, on ne sait plus où donner de la tête. À chaque coin de rue se trouve une merveille, et c’est immense. Alors, on commence par louer une vespa, comme des veri italiani


Nous nous arrêtons où bon nous semble jusqu’à la nuit tombée : devant le Colisée, le Forum Romain, la piazza di Spagna, dans les rues du centre historique, le long du Tibre ou dans le quartier de Trastevere. 


Il y a tant de choses à faire et à voir. Durant ces quelques jours, nous essayons de faire et de voir le plus de monuments possible : c’est un véritable marathon touristique ! Nous visitons le Vatican et la Chapelle Sixtine, le Panthéon, la Fontaine de Trevi, la Piazza Navona, la Villa Médicis, la Galleria Nazionale d’Arte Moderna et le Jardin botanique. Le matin, nous courons dans le parc de la Villa Borghèse. Rome c’est un choc de beauté et d’inspiration et nous en avons profité pleinement. 


Quelques adresses pour manger : 

Café : Caffè Sant' Eustachio - Piazza di S. Eustachio, 82 (un grand classique)

Marché : Testaccio - Via Aldo Manuzio, 66b

Épicerie et restaurant : Roscioli - Via dei Giubbonari, 21

Restaurant pour le déjeuner : Da Pancrazio - Piazza del Biscione, 92

Restaurant pour le soir :  Santo Palato - Piazza Tarquinia, 4 a/b

Glaces : Gelato di San Crispino - Via della Panetteria, 42 (coup de coeur pour le sorbet à la prune)

Pâtisseries : Pasticceria Boccione - Via del Portico d’Ottavia, 1 (on vous recommande l’incroyable tourte à la ricotta et à la cerise)

À Ischia, on a l’impression d'être soudain immergé dans la série photos de Claude Nori : An Italian Summer. Tout y est : les premiers amours, les familles se faisant dorer la pilule, les jeux de plage, les glaces, les enfants jouant au foot jusque tard dans la nuit, et surtout les looks ! 


Nous profitons aussi des plages de l’île : Sorgeto, Citara ou encore Maronti. Nous sommes à Ischia même, la ville d’Ischia sur l’île d’Ischia, décor d’ailleurs du fameux film « Le Talentueux Monsieur Ripley ». 


Ici, pour satisfaire votre faim, rien de mieux que La Cantinola Di Zio Jack - Via Santa Maria al Monte, 22 - Forio ou alors, Da Ciccio - Via Luigi Mazzella, 32 - Ischia. 

En arrivant à Naples, changement de décor ! Tout va si vite à Naples, le rythme y est frénétique. Nous n’y passons qu’une nuit mais voulons absolument goûter à une vraie bonne pizza, que nous avons trouvé à la Notizia di Enzo Coccia. Nous avons aussi le temps le soir d’aller visiter le (très beau) musée archéologique de Naples, et le lendemain d’aller voir le vaste site archéologique de Pompéi. 


Bienvenue maintenant sur la très prisée côte Amalfitaine ! Nous trouvons un petit hôtel nommé Casa Mao dans les hauteurs d’Amalfi (attention : 150 marches avec les valises). Gianfranco, qui tient l'hôtel, est vraiment gentil et accueillant ; son père était sculpteur et on trouve ses œuvres un peu partout dans la ville. Ici, nous avons surtout fait de la plage, des emplettes chez Pasticceria Pansa et des abus de spremuta di limone (citron pressé), avec le jus des fameux citrons d’Amalfi. 

Pour finir, nous passons une semaine dans les Pouilles, à Nardo exactement, dans le bel hôtel Donna Titi. C’est une petite ville calme avec un centre-ville si charmant. Nous rayonnons ensuite dans les Pouilles : les plages de Porto Selvaggio ou la Grotta della Poesia, Otrante ou Ostuni, Lecce et Gallipoli. 


On a un vrai coup de cœur pour Nardo. Il y a vraiment quelque chose de particulier dans l’air, c’est beau et pas touristique, c’est simple et élégant. Et surtout on y mange bien ! Nardo est remplie de bons restaurants et bars, mais notre préféré se nomme Trattoria San Giuseppe Cenobio. On vous recommande vivement de prendre le verdure et les tomates séchées en antipasti, et en plat les pâtes maisons à la tomate fumée.

C’est le grand moment dolce vita de nos vacances, le grand bouquet final avant d’entamer la route du retour avec un stop à Bologne, pour les tagliatelles surtout ! 


Nous voilà donc de retour en France, les têtes remplies de souvenirs et le ventre plein de pastas. Nous sommes heureux de vous retrouver pour cette nouvelle année qui commence et qui est prometteuse de surprises et d’aventures. On a hâte. 


Bonne fin de vacances et bonne rentrée. 


À très, très vite, 


Alice & Adrien 

Crédits photos RÉUNI et Benoit Auguste pour les photos du mariage. 

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique